samedi 19 septembre 2020

Signez massivement la pétition à l'initiative du CDS de Verallia

 Le Collectif des défense des Verallias a édité une pétition

SIGNEZ et FAITES SIGNER !

(Cliquer sur la photo)



mercredi 16 septembre 2020

Se battre pourles travailleurs de Verallia...

Se battre pour le bassin d'emplois de Cognac

 

« Près de 150 personnes se sont mobilisées ce mercredi à Châteaubernard à proximité du site de Verallia qui a annoncé en juin dernier, la fermeture du four de l'usine située près de Cognac. Un mouvement de grève reconductible jusqu'à ce jeudi, paralyse aussi la production de bouteilles en verre du site. 
Près de 80 emplois sont menacés en Charente mais le groupe aurait l'intention de supprimer des postes dans plusieurs sites selon un représentant syndical qui manifestait ce matin. »

La suite sur France 3 Poitou Charentes...


« VERALLIA a annoncé le fermeture d'un four et des dizaines de suppressions d'emploi alors que le carnet de commande est plein ...Des centaines de millions dans des paradis fiscaux des sociétés écrans aux îles Caïman, des millions de dividendes.. La CGT ne veut pas de ce « plan de transformation », elle se bat et porte un autre projet socialement et économiquement responsable... »

jeudi 10 septembre 2020

Verallia : un seul mot d'ordre...

Renforcer la lutte !


« On se sent tous salis ! » C'est ainsi que s'exprimait un travailleur de Verallia après les révélations que venait de faire le journaliste spécialisé et lanceur d'alerte Maxime Rehany.
 
De quoi s'agit-il ? En fait, la finance qui n'a pas de cœur fait encore une fois la démonstration de son cynisme en utilisant les paradis fiscaux et en tirant partie au maximum des lois faites par les dirigeants défenseurs du Capitalisme.
 

mercredi 9 septembre 2020

Départementales, régionales : La France insoumise appelle à des fédérations populaires

 Avertissement


Les raisons de cette modification du texte national :
  1. le refus de laisser le moindre espoir à des castings, des collections de logos, des marchandages, des tambouilles qui, je le rappelle, sont désormais pour nous Insoumis, des conditions non négociables,

  2. le rappel permanent de la primauté du peuple et donc la priorité à sa parole,

  3. l'attachement à des démarches plausibles, crédibles et donc saines,

  4. la volonté de démarginaliser notre mouvement et de promouvoir l'AEC.

Pour être complet et transparent, j'ai fait ce travail, faute d'avoir pu exposer ces propositions en amont. Encore une fois, comme le relève un copain dans son intervention, le National agit à sa guise, formule, rend public et enfin soumet aux militants de base un texte qui est à prendre ou à laisser ! Je suis en colère, une fois de plus, mais je reste constructif ! Cette démocratie au sein de LFI, il va falloir mordre dedans...


Départementales, régionales : La France insoumise appelle à des fédérations populaires

Le changement climatique est engagé. Les catastrophes naturelles, des maladies jusqu'ici inconnues se développent. Des centaines de milliers d’emplois sont déjà en cours de destruction. À chaque nouveau rendez-vous électoral, la progression de l’abstention, particulièrement dans la jeunesse et les milieux populaires, prouve la désaffection du grand nombre pour les organes de la démocratie tels qu’ils sont devenus dans notre pays, le désaveu des hommes et femmes politiques. Sur tous les terrains, des défis inédits se présentent au pays. Le temps presse pour engager le changement de cap salvateur.

La France insoumise est le mouvement voué à la révolution citoyenne. Elle œuvre à fédérer le peuple à partir d’un programme : l'Avenir en Commun. En 2017, elle a ainsi rassemblé 7 millions d’électrices et d’électeurs autour du programme de gouvernement « l’Avenir en commun ». Il sera enrichi avec les livrets thématiques, les associations, les intellectuels et les citoyens dans les mois à venir.